3 astuces simples pour arrêter de fumer avec la cigarette électronique

Après des débuts timides en 2005, la cigarette électronique connaît une croissance importante à partir de 2010.

 

En 2016, le Haut conseil de la Santé publique affirme que la cigarette électronique est moins nocive pour la santé que la cigarette classique. Elle devient rapidement la méthode la plus populaire pour arrêter de fumer, parce que son grand avantage : elle permet de conserver ses habitudes de fumeurs pour un arrêt en douceur.

 

Dans le marché mondial de la cigarette électronique, la France se place en troisième position avec plus de 4 millions de vapoteurs, après les États-Unis et le Royaume-Uni.

 

Désormais bien installé dans notre quotidien, la croissance du marché de la cigarette électronique semble encore avoir de beaux jours devant lui.

 

Comment réussir à complètement arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique ? Voici 3 astuces pour vous aider à réussir votre sevrage tabagique.

 

1. Comment sélectionner sa cigarette électronique ?

 

Pour complètement arrêter de fumer, il faut réussir à trouver la cigarette électronique qui vous convient le mieux. Il existe une grande sélection de cigarettes électroniques, savoir laquelle choisir n’est pas toujours facile.

 

Le mieux pour commencer la vapoteuse, c’est d’aller au plus simple : une e-cigarette facile à utiliser et de qualité. Pour un choix plus personnel, demandez conseil en magasin.

 

Lorsque l’on débute dans le monde de la vapoteuse, il faut porter son attention sur trois points : l’autonomie de la batterie, la simplicité et la capacité du réservoir et le côté pratique (poids, taille, chargement…).

 

2. E-liquides : quel dosage en nicotine ?

 

Le choix de son e-liquide est aussi important que celui de la cigarette électronique. Son dosage en nicotine sera défini par votre “profil de fumeur” (nombre de cigarettes fumées par jour).

 

  •  Moins de 10 cigarettes par jour, vous êtes considéré comme un petit fumeur, dirigez-vous vers un e-liquide de 6mg/ml de nicotine.</li>
  • Entre 10 à 20 cigarettes par jour, vous êtes un fumeur modéré, cherchez un e-liquide aux alentours de 12 mg/ml.</li>
  • Plus de 20 cigarettes par jour, vous êtes considéré comme un fumeur infatigable, débutez avec un e-liquide dosé à 18 mg/ml. Sachez qu’en France, le taux de nicotine dans un e-liquide ne peut pas dépasser 20 mg/ml.

 

L’astuce pour ne pas retomber dans la cigarette en cas de manque, c’est de garder un e-liquide plus dosé en nicotine avec soi au début. C’est une sécurité, si jamais vous avez sous-estimé vos besoins en nicotine.

 

En ce qui concerne les goûts, faites-vous plaisir afin de perdre cette envie de tabac. Il existe une multitude de saveurs : fruités, gourmands… Sachez que les mentholés offrent une sensation plus proche de la cigarette classique.

 

3. Comment réduire progressivement ?

 

Un sevrage tabagique grâce à la cigarette électronique peut s’avérer très efficace. Le tout, c’est d’y aller à son rythme, sans se précipiter pour ne pas retomber dans la cigarette classique.

 

Avec la cigarette électronique, il est possible de réduire progressivement son taux de nicotine pour arriver à un e-liquide à taux 0. Il existe différentes méthodes pour y parvenir : attendre de se sentir prêt pour diminuer ou s’imposer des paliers (tous les mois, par exemple).

 

Pour la façon de diminuer son dosage en nicotine aussi, il y a plusieurs solutions :

  • Acheter des e-liquides de moins en moins dosés.
  • Mélanger deux e-liquides de taux de nicotine différents.
  • Créer ses propres e-liquides pour réduire de façon presque imperceptible le taux de nicotine.

 

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !