CBD : Qu’est-ce que le cannabidiol ?

Si le cannabis s’invite aujourd’hui dans des traitements médicaux, c’est en raison de ces composants. Parmi ceux-ci figure le cannabidiol, un ingrédient actif très recherché pour ses nombreux bienfaits médicaux. Mais qu’est-ce exactement ? Et quelles en sont les vertus ? C’est ce que nous allons voir au fil de cet article d’Astuce Santé !

Molécule présente dans le cannabis

Ingrédient du cannabis, le CBD est un cannabinoïde dont la concentration varie entre 0,1 et 2,9 %. Très utilisé en médecine en raison de ses propriétés psychoactives, on le retrouve dans trois médicaments : le Sativex, l’Epidiolex et le Cannadorµ. Hormis son aspect médical, il joue un rôle dans l’arrêt et le sevrage de la consommation du tabac. De plus, des études scientifiques attestent que le cannabidiol a des effets sur le fonctionnement cérébral.

Ses propriétés qui diffèrent des autres constituants du cannabis

Contrairement aux autres constituants du cannabis, ce cannabinoïde ne donne pas l’illusion de « planer » quand on s’en sert. En effet, il contre les effets du THC et les calme. Le THC ou 9-tétrahydrocannabinol est psychoactif. C’est ce cannabinoïde qui provoque les effets cérébraux et léthargiques dans les variétés commerciales du cannabis. À son opposé, le second cannabinoïde améliore la valeur médicale du cannabis. Mieux, il diminue l’inflammation en agissant sur le système nerveux.

Un remède contre le cancer

En novembre 2017, des chercheurs ont découvert que le cannabidiol est un puissant remède contre le cancer. Il désactive le gène ID1 qui est responsable de la propagation des cellules cancéreuses dans l’organisme du patient infecté. En plus d’agir sur ce gène, le CBD détruit les cellules cancéreuses et conserve celles qui sont saines.

Efficace dans la lutte contre le syndrome de Dravet

C’est en 2013 que l’efficacité du cannabinoïde contre le syndrome de Dravet a été démontrée. C’était dans le cas de Charlotte Figi, une petite fille atteinte du syndrome de Dravet. Elle faisait 400 crises par semaine ! Désireux de la guérir, ses parents l’ont traitée avec un extrait riche en cannabidiol. Plus tard, les crises de la petite ont disparu. Grâce à cette histoire, des millions de personnes souffrant de maladies similaires se sont intéressées à l’usage du cannabinoïde.

Utilisé dans le traitement de l’épilepsie

En 2015, un neurologue expérimenta des extraits de cannabinoïde sur des patients. En plus de recevoir ces extraits, chacun d’eux continuait le traitement habituel. À la fin de l’expérience, une bonne partie des malades n’avaient plus de crises motrices d’épilepsie. On en a déduit que le cannabinoïde réduit la fréquence des crises chez les épileptiques : jeunes comme adultes. Cette déduction n’a jamais été rejetée !

Le cannabidiol, une alternative sûre pour soigner les enfants

Une recherche menée en 2016 a permis de découvrir les bienfaits du cannabinoïde sur le traitement des maladies des enfants. Le CBD a été utilisé sur les patients pendant environ trois mois. À la fin du traitement, la majorité d’entre eux avait une réduction des crises. Conclusion : ce cannabinoïde est une alternative pour traiter les enfants souffrant d’épilepsie.

Un anti douleur efficace

Un cannabinoïde peut agir sur le système nerveux en inhibant la transmission des signaux de la douleur. Bien sûr, celle-ci est toujours présente, mais grâce au cannabidiol, elle devient plus supportable. C’est à cette conclusion qu’a abouti une recherche menée sur des rongeurs. Elle a prouvé que ce cannabinoïde supprime la douleur inflammatoire et neuropathique. Il réduit également les douleurs osseuses des patients atteints de sclérose en plaques.

Le traitement de l’anxiété

Le cannabinoïde est utilisé pour soigner les personnes atteintes d’anxiété sociale. À ce titre, il soigne les troubles obsessionnels compulsifs, le TSPT et les troubles cognitifs de l’anxiété. Il soulage aussi les patients atteints de la phobie sociale due à la peur de prendre la parole en public. Pratique !

Utilisé contre la nausée

Le cannabidiol a montré un effet positif pour le traitement de la nausée. Expérimenté sur des patients, il a prouvé son aptitude à la réduire. Il empêche aussi les vomissements. Le CBD utilisé en 2012 pour une étude réalisée sur des rats a justifié qu’il possède des effets anti-nausée et antiémétiques.

Ses effets secondaires

Si le cannabinoïde possède de nombreuses vertus, il n’en demeure pas moins que son utilisation peut générer des effets secondaires. Il s’agit entre autres de la baisse de l’appétit, de la somnolence, de la fatigue et de la diarrhée. Certains effets indésirables relèvent d’autres problèmes de santé. Parfois, le cannabidiol peut être source de convulsion. De nombreuses études citent également la sécheresse de la bouche, la somnolence, la tension artérielle basse et les vertiges. Et lorsqu’il est pris en fumant, le cannabinoïde provoque les mêmes effets négatifs que chez un fumeur classique.

La voie orale comme mode de consommation

Beaucoup de consommateurs s’administrent oralement le cannabinoïde en se servant d’un compte-gouttes. Ils se servent aussi d’huiles faites à base de cannabis. Certains préfèrent combiner ces huiles avec des aliments ou des boissons. Dans tous les cas, c’est à vous de décider la manière dont vous en profiterez.

Consommer le cannabinoïde en fumant

Fumer constitue une méthode de consommation assez courante pour le cannabis médical. Mais elle n’est pas recommandée en ce qui concerne le CBD. En effet, la fumée de cannabis contient les mêmes composés chimiques que celle de cigarette. Elle provoque donc à la longue les mêmes problèmes de santé que ceux associés au tabagisme. Attention donc !

La vaporisation, une manière commode de consommer le cannabinoïde

La conception des vaporisateurs leur confère la capacité d’extraire les cannabinoïdes présents dans le cannabis. On comprend donc pourquoi la vaporisation est devenue une méthode populaire de consommation de cannabidiol. C’est un procédé qui évite au patient les risques de dégradation de la santé due à la fumée.

Les aliments pour consommer du cannabis

La consommation du cannabis peut aussi se faire par les aliments. Ces aliments spéciaux contenant des cannabinoïdes sont cuisinés avec des huiles ou du beurre au cannabis.

Le dosage qui convient

Il n’existe pas un consensus parmi les spécialistes quant au dosage convenable de cannabinoïde. Cette quantité varie selon plusieurs facteurs, dont votre trouble à traiter et la force de l’extrait de cannabis. Néanmoins, d’après les études, la barre des 25 grammes ne saurait être dépassée pour le cannabidiol.

Le cannabidiol est un constituant du cannabis dont l’usage favorise de nombreux bienfaits médicaux. En effet, il lutte contre l’anxiété, les douleurs, le cancer, l’épilepsie, etc. Mais encore faut-il bien le doser avant sa consommation. Et pour cela, il convient de respecter les mesures.

Pour vous procurer des produits à base de CBD, nous vous conseillons sans hésitation le spécialiste dans la matière : CBD CORNER

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !