Le quotidien d’une infirmière en service de santé mentale : un challenge permanent 

À bien des égards, il n’existe pas de journée type pour une infirmière en service de santé mentale. Dans cette profession à la fois gratifiante et stimulante, elles sont confrontées chaque jour à des épreuves nouvelles et différentes, apprenant et évoluant avec leurs patients tout en les aidant à sortir de leur situation de vulnérabilité.

Les infirmières psychiatriques participent à de nombreux aspects des soins prodigués, de la planification des traitements médicaux à l’organisation d’activités leur permettant de retrouver leurs compétences sociales.

Afin de s’acquitter d’une telle variété de tâches, elles doivent équilibrer leur expertise médicale avec de la communication et de l’empathie, ce qui n’est pas toujours mission aisée. Voici quelques difficultés qu’elles rencontrent au quotidien et comment elles y font face.

Des défis au quotidien

La qualité de vie professionnelle reflète la façon dont les infirmières des services psychiatriques ressentent leur travail. Elles doivent faire face à des défis psychologiques et physiques importants, notamment l’exposition à la violence verbale et physique.

Comme chacun le sait, les patients présentant des troubles de santé mentale sont souvent délicats à gérer et nécessitent une vigilance permanente. Les accidents de travail sont donc fréquents, et le retour émotionnel est immense en cas d’échec du traitement ou de détérioration de la situation du patient.

Les assistantes se battent tous les jours pour maintenir l’équilibre précaire des malades et ont conséquemment besoin d’être aidées et soutenues, de quelque manière que ce soit. De petits cadeaux comme ce t-shirt pour infirmière sont appréciés.

Quelques astuces pour évacuer la pression et rester motivée

Chaque environnement de travail est confronté à son lot de défis quotidiens. Dans le secteur des soins de santé où les horaires sont longs et les attentes élevées, le stress professionnel est bien souvent au rendez-vous, encore plus dans la branche santé mentale.

Cela peut conduire à l’épuisement, ainsi qu’une série de problèmes physiques et psychologiques tels que des maux de tête, la dépression et une mauvaise concentration. C’est la raison pour laquelle il faut trouver des techniques « soupapes » pour gérer de la meilleure manière ce stress et rester lucide.

Voici quelques astuces.

Créez une culture de travail positive

Un excellent moyen de réduire le stress des infirmières est de créer une culture de travail positive. Organiser un déjeuner de bienvenue pour les nouveaux, encourager les activités de cohésion d’équipe, etc. sont autant d’excellentes idées.

Essayer de souligner continuellement l’excellent travail de chacun et encourager une politique de la porte ouverte afin que les employés se sentent à l’aise pour exprimer leurs préoccupations. Pour rester motivé, rappelez-vous que la création d’une culture d’entreprise ne se fait pas du jour au lendemain et qu’elle nécessite les efforts de chacun.

Adoptez des habitudes saines au travail

Un autre excellent moyen de réduire le stress des infirmières en service de santé mentale est de promouvoir et de pratiquer des habitudes saines au travail. Essayer d’organiser des séances de yoga, de méditation et de marche en groupe avec les collègues portera de bons fruits.

Une étude a montré que la relaxation physique et mentale diminue le stress. Remplir le réfrigérateur et la salle de repos de produits frais et commander de la nourriture plus saine pour les réunions sont d’autres bonnes pratiques.

En outre, tournez-vous vers vos collègues pour obtenir du soutien. Si vous êtes stressé au travail, il y a de fortes chances que d’autres le soient aussi. Un système de soutien solide peut contribuer à vous protéger des effets négatifs du stress professionnel. Il est nécessaire de les écouter et de leur donner du soutien en cas de besoin.

Rationalisez les tâches stressantes et chronophages

De nombreux aspects stressants du travail peuvent être simplifiés afin que les travailleurs de la santé puissent faire ce pour quoi ils sont entrés dans le domaine : prendre soin des patients.

L’une des façons dont les administrateurs et le personnel de première ligne peuvent réduire le temps qu’ils consacrent aux tâches stressantes et chronophages est de mettre en œuvre un logiciel automatisé.

Un logiciel qui organise les horaires de garde rend la communication avec les médecins plus efficace. Il héberge les documents fréquemment demandés que le personnel peut avoir besoin d’examiner.

Bien qu’il y ait inévitablement du stress dans tout environnement de travail, s’efforcer de le réduire sera bénéfique pour les employés, les patients et l’établissement dans son ensemble.

La promotion d’activités visant à réduire le stress, comme la création d’une culture de travail positive, l’adoption d’habitudes saines au travail et la rationalisation des tâches stressantes, atténuera la pression et rendra le travail plus agréable, ce qui, globalement, améliorera les soins aux patients.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !