Les missions d’une sage-femme

Attendre l’arrivée d’un bébé est à la fois stressant et merveilleux. Que le couple attende un petit garçon ou une petite princesse, il est indispensable de surveiller l’état de santé de la future maman. C’est justement le rôle d’une sage-femme. Elle s’occupe notamment de la surveillance de l’état de santé de la future maman et celle de son bébé, mais pas que.

Une sage-femme : assure le suivi de la grossesse

L’une des missions principales de cette spécialiste de la santé est d’assurer le suivi de grossesse. Elle accompagne la future maman dès la déclaration de la fécondation. Le suivi s’effectue aussi bien au sein d’une maternité ou en cabinet. En général, la femme enceinte devra suivre 7 consultations, dont la première pendant le 1er trimestre. Les autres consultations sont prévues tous les mois jusqu’au terme prévu de l’accouchement. Dorénavant, il est possible de réaliser un bilan prénatal au cours du 4e mois de grossesse, suite à la convention des sages-femmes entrée en vigueur en février 2019.

 

L’objectif du bilan consiste à faire les points sur les différentes questions concernant la santé de la future mère et du suivi post natal. L’intervenante se charge également de la surveillance pendant la grossesse. Son rôle consistera à préparer la maman le jour J. Elle proposera divers exercices adaptés aux envies de la personne. La patiente pourra par exemple réaliser des gymnastiques prénatales classiques comme le Yoga, et bien d’autres activités de relaxation. Aussi, l’experte évaluera le développement du bébé jusqu’au 6 ou 8e mois. En cas de grossesse à risque, la sage femme effectuera la surveillance fœto-maternelle.

En guise d’exemple, consultez les prestations offertes par la sage femme Lyon 3, pour assurer un suivi complet de la future maman, en passant par la préparation à l’accouchement, jusqu’au suivi après la naissance du bébé.

Une conseillère en nutrition d’une femme enceinte

L’intervenante prodigue également des conseils nutritionnels pour le bien de la future maman et de son bébé. Cette stratégie vise à optimiser la qualité de l’alimentation de la femme enceinte, tout en accroissant la quantité des aliments à consommer. Cela vise également à encourager un gain de poids idéal, grâce à un apport protéique suffisant. En général, la consommation d’une nourriture saine est très importante dans un état prénatal. Les activités sportives doivent compléter ce régime alimentaire afin que la patiente soit en parfaite santé. Ce régime comprend notamment, des vitamines, des protéines ainsi que des apports suffisants en énergie.

 

Pour trouver ces composants bénéfiques pour leur santé, les femmes enceintes doivent se fier aux conseils fournis par les sages-femmes. Les aliments comme les légumes verts, les fruits, les produits céréaliers et les légumineuses contiennent généralement ces éléments. Outre les conseils en alimentation, la sage-femme est en mesure de réaliser certaines vaccinations auprès de la patiente et du bébé. Elle peut également pratiquer cette vaccination auprès de l’entourage de la future maman ou du petit bout, jusqu’au terme de la période postnatale. Les personnes qui assurent la garde de l’enfant sont également concernées par cela.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !