Bienfaits du curcuma

Quels sont les bienfaits du curcuma sur la santé ?

Avec ses fleurs blanches qui ressemblent à celles d’une broméliacée, le curcuma (Curcuma Longa) est une plante aux feuilles d’environ 60 cm de long. La partie utilisée est sa racine à chair orange, dont on extrait une poudre utilisée comme épice pour assaisonner divers plats. Pour profiter des bienfaits du curcuma. Il est possible de s’en procurer dans les magasins d’aliments naturels (sous forme de poudre) dans certains marchés, et même dans les pharmacies (sous forme de gélules).

Curcuma : une plante aux bienfaits inestimables !

Le curcuma est un aliment hautement énergétique avec des racines aromatiques, avec une saveur épicée comparable à celle du gingembre. Dans certaines régions en Inde, le curcuma est consommé cru. Une fois coupée, la racine révèle une chair orange due à la présence du pigment appelé curcumine. Pour cette raison, le curcuma est largement utilisé comme colorant alimentaire naturel. Bien qu’il soit largement utilisé comme condiment pour colorer les plats, il ne faut pas oublier qu’il a une saveur amère et épicée.

Les bienfaits du curcuma ne se limitent pas à l’assaisonnement de plats à base de viandes ou de légumes. Selon www.naturaforce.com, la racine est largement utilisée en médecine alternative. Les principaux composants responsables des bienfaits du curcuma sont la curcumine et ses dérivés. La curcumine est un pigment jaune-orange présent dans le curcuma, qui a été largement étudié pour ses actions bioactives. À cet égard, l’utilisation médicinale du curcuma est très courante en médecine ayurvédique (médecine caractéristique de l’Inde ancienne).

La curcumine dans la médecine ayurvédique

La racine et le rhizome du curcuma contiennent de la curcumine, cette substance à laquelle sont attribués des effets antioxydants et anti-inflammatoires est utilisée en médecine ayurvédique comme : antiallergique, digestif, inhibiteur des gaz intestinaux, anti-inflammatoire, cicatrisant, antioxydant et également dans le traitement des pathologies respiratoires. Les bienfaits du curcuma sont également dus à sa teneur en huile essentielle, polysaccharides et sels minéraux.

La curcumine contenue dans la racine du curcuma n’est pas soluble dans l’eau, mais a une grande capacité à se dissoudre dans les graisses et à stimuler la sécrétion biliaire. En outre, la curcumine réduit considérablement les dommages des radicaux libres sur les cellules, aide ainsi dans la prévention du cancer. Par conséquent, elle est utilisée dans certains traitements contre le cancer, l’arthrite, la maladie de Crohn, les maladies cardiovasculaires, l’ostéoporose et la maladie d’Alzheimer entre autres.

Quels sont les plus grands bienfaits du curcuma ?

Les naturopathes occidentaux l’utilisent pour ses qualités anti-inflammatoires, mais en Inde, le curcuma est prescrit comme tonifiant général et la médecine chinoise le recommande pour traiter les troubles digestifs, en particulier du foie. Par conséquent, il est important de présente les bienfaits du curcuma sur la santé, tels que :

  • Améliorer la digestion et la perte de poids ;
  • Lutter contre le rhume, la grippe et les crises d’asthme ;
  • Traiter les problèmes hépatiques ;
  • Réguler le cholestérol et la flore intestinale ;
  • Stimule le système immunitaire ;
  • Soulage l’inflammation de la peau (eczéma, acné ou le psoriasis) ;
  • Améliorer la réponse anti-inflationniste naturelle.

Le principe actif responsable des bienfaits du curcuma et de son potentiel médicinal est la curcumine, qui a même été étudiée pour être utilisée sous forme de gel ou de pommade pour traiter les plaies cutanées, telles que les brûlures. De plus, le curcuma peut être utilisé pour tonifier le cerveau, aider à éliminer les caillots sanguins, et même pour soulager les symptômes de la tension prémenstruelle.

Bienfaits du curcuma

Des études pour découvrir les vertus du curcuma !

La curcumine est citée dans les publications scientifiques comme un agent anti-inflammatoire et antibactérien. En ce sens, il faut souligner certaines études (pas encore suffisamment étayées) qui rapportent des résultats positifs concernant l’action de la curcumine et les bienfaits du curcuma sur la santé bucco-dentaire. Il est possible d’en utiliser pour soulager les maux de dents les enflures et la gingivite, ainsi que pour combattre les bactéries qui provoquent la plaque et la carie dentaires.

En raison de ses propriétés anti-inflammatoires, les patients atteints d’Alzheimer, de sclérose en plaques et de démence induite par le VIH pourraient bénéficier des nombreux bienfaits du curcuma. D’autres études indiquent que la curcumine stimule la vésicule biliaire pour produire de la bile, peut aider à prévenir l’athérosclérose (maladie caractérisée par des dépôts de lipides dans les artères) et aider à traiter l’uvéite (inflammation de l’iris).

De plus, plusieurs rapports scientifiques décrivent la curcumine comme antiviral pouvant agir comme un inhibiteur de la réplication de la protéine de l’intégrase du VIH. En plus d’avoir un grand potentiel antioxydant, le curcuma peut également être utilisé comme remède naturel pour soulager les problèmes gastro-intestinaux, traiter la fièvre et le rhume, et même pour réduire le taux élevé du mauvais cholestérol.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !