Quels sont les différents moyens de se préserver de la foudre lors d’un orage ?

Lorsque le tonnerre gronde, nous ne sommes pas sans danger. En effet, même si c’est un risque fort méconnu et pris à la légère en France, nous comptons chaque année entre 100 et 300 personnes foudroyées sur le territoire.

Les conséquences d’un foudroiement peuvent être multiples. La victime peut trouver la mort immédiate ou suite aux nombreuses blessures collatérales dans environ 10 % des cas. Mais, même si sa vie venait à être sauvée, de nombreuses séquelles resteraient à traiter, parfois à vie. C’est le cas par exemple des brûlures qui peuvent être externes (en forme de feuilles de fougères) ou internes. En général, tout le trajet qu’à emprunté le courant électrique pour passer de la zone d’impact jusqu’au sol est brûlé. Les tissus peuvent être fortement endommagés ainsi que les organes vitaux. Mais les blessures ne s’arrêtent pas là. Des traumatismes neurologiques peuvent survenir entraînant des handicaps plus ou moins graves, ainsi que des conséquences psychologiques que l’on peut imaginer énormes telles que des phobies, des tocs, des cauchemars à répétition…

Il faut donc prendre garde lorsque le temps est orageux. Voici quelques dispositions indispensables à connaître et à mettre en oeuvre en cas de temps électrique pour se préserver des dommages de la foudre.

 

1- Rester à l’abri.

 

Le premier réflexe qui paraît logique, c’est celui de rester à l’abri. Le mieux est de ne pas sortir en cas d’orage et d’attendre qu’il soit bel et bien passé pour reprendre ses activités en extérieur. Si vous avez prévu une promenade mais que la météo ne s’annonce pas clémente, il est plus judicieux de la repousser à un autre jour plutôt que prendre le risque d’être coincé dehors au mauvais moment.

Pour s‘abriter, rien de tel que sa maison ou son appartement. Mais vous pouvez également vous trouver dans un véhicule 4 roues qui sont en général une bonne protection contre la foudre ( à condition que toutes les fenêtres soient fermées ainsi que les arrivées d’air) et dans lesquels vous ne risquez pas grand-chose.

 

2- S’éloigner des points d’eau

 

L’eau est un excellent conducteur pour les courants électriques. Il faut donc veiller à ne pas être proche d’un point d’eau en cas d’orage car cela pourrait s’avérer dangereux. Il vaut mieux éviter de prendre une douche ou un bain si vous êtes chez vous, et bien sûr ne vous baignez pas en extérieur, que ce soit dans un piscine, un rivière, un lac ou à la plage.

 

3- Rester loin des objets se hissant en hauteur

 

C’est le type de foudroiement le plus courant et le plus mortel. Si vous êtes près d’un arbre, d’un poteau ou d’un monument et que la foudre tombe dessus, vous risquez d’être impacté à votre tour par effet de rebond.

Le mieux en cas d’orage, c’est d’être le plus prés du sol, car plus vous serez bas, moins la foudre risquerait de vous toucher. Les pompiers préconisent de se recroqueviller accroupi sur une surface non conductrice comme un ciré ou des chaussures à semelles bien épaisses. S’il y a un endroit sous-nivelé où vous mettre, n’hésitez pas à y aller, vous y serez davantage en sécurité.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !