risques cardiovasculaires

Quels sont les différents risques cardiovasculaires ?

Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde : elles sont responsables de près de 31% de la mortalité chaque année, tous pays confondus. En effet, chaque jour nous nous soumettons à des facteurs aggravants pour les risques cardiovasculaires (tabagisme, sédentarité, cholestérol…).

 

Les risques et maladies cardiovasculaires

Chaque facteur de risque peut entraîner la naissance d’une maladie cardiovasculaire. Bien sûr, il est possible de naître avec une déformation congénitale cardiaque, mais la plupart des accidents survenus à cause d’une maladie cardiovasculaire sont créés à cause de notre mode de vie.

 

Les thromboses et embolies

Dans la première catégorie de maladies cardiovasculaires se trouvent les thromboses et les embolies. Il s’agit de petits caillots de sang qui naissent souvent dans les vaisseaux des jambes, et qui ont malheureusement tendance à migrer vers le cœur ou vers le cerveau.

 

Si elles migrent dans un vaisseau important pour le bon fonctionnement du corps humain, elles peuvent le boucher et entraîner un AVC chez la personne qui en est victime.

 

Les cardiopathies coronariennes

Les cardiopathies coronariennes, quant à elles, sont des maladies qui interviennent directement dans les vaisseaux qui se trouvent à proximité du cœur. Et comme ces vaisseaux alimentent immédiatement le muscle cardiaque en sang, ces maladies peuvent être mortelles sur le long terme.

 

Les cardiopathies rhumatismales

À l’inverse, les cardiopathies rhumatismales interviennent au niveau des muscles qui entourent le cœur, et des valves qui fournissent le muscle cardiaque en sang.

Elles apparaissent souvent avec l’âge, car sont liées à la présence de rhumatismes dans le corps de la personne qui en souffre.

 

Les maladies impliquant les artères menant au coeur

Enfin, il existe tout un panel de maladies cardiaques qui ont un impact néfaste sur le bon fonctionnement des artères menant au cœur.

 

Ces dernières peuvent ainsi rétrécir, dysfonctionner ou se boucher, ce qui entraîne un blocage de l’alimentation du cœur en sang. Le muscle cardiaque peut alors créer un caillot ou tout simplement s’arrêter de battre, causant un AVC ou un infarctus.

 

Comment réagir en cas de crise cardiaque ?

Si une personne s’effondre devant vous et perd conscience, il est possible qu’elle souffre d’une crise cardiaque liée à une maladie cardiovasculaire. Dans ce cas-là, il y a des mesures à prendre pour aider son coeur à repartir en attendant les secours.

 

Vérifier la conscience de la victime

La première chose à faire si vous êtes témoin d’une crise cardiaque consiste à vérifier que la victime n’est pas consciente. En effet, il s’agit d’une information essentielle : si elle est consciente, il y a peu de risque qu’elle souffre d’une crise cardiaque.

 

Appeler

Une fois que vous en savez plus sur l’état de conscience de la victime, vous devez appeler les secours dans les meilleurs délais. Le 15, le 18 ou le 112 : trois numéros de secours qui vous répondront le plus rapidement possible.

 

En alertant les secours, assurez-vous de donner toutes les informations pour qu’ils puissent vous retrouver, mais aussi sur la situation actuelle. C’est le moment de décrire l’état de conscience de la victime.

 

Masser

Lorsque vous avez appelé les secours, vous pouvez procéder au massage cardiaque. Avec l’intérieur de votre paume, appuyez fermement et rapidement sur le centre de la cage thoracique de la victime. Vous devez appliquer 100 pressions par minute, sur le rythme de la musique “Stayin’ Alive”.

 

Si vous en avez les compétences, vous devrez également procéder aux insufflations. En alternant les deux, l’ensemble doit ressembler à ça : 2 insufflations, 30 pressions.

 

Défibriller

Enfin, si vous avez la chance de vous trouver dans un espace public équipé d’un défibrillateur, n’hésitez pas à vous en servir. La notice est expliquée sur le boîtier, et un défibrillateur peut grandement aider le cœur à repartir.

 

Vous avez besoin de plus d’informations ? Vous pouvez vous renseigner pour investir dans un défibrillateur en cliquant ici.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !