L’ostéopathe : quand faut-il consulter ?

Pour un ostéopathe, la maladie et la douleur sont dues à une diminution de la mobilité des tissus. Cette diminution a des conséquences sur le fonctionnement de l’organe. Pour ce spécialiste, il n’y a pas de choses déplacées, elles sont juste bloquées. Ces blocages peuvent avoir pour origine un choc plus ou moins récent, une mauvaise posture au quotidien, un exercice physique trop intense ou la sédentarité. Les manipulations de l’ostéopathe aident donc une personne à rétablir sa mobilité pour retrouver le fonctionnement optimal. Souvent, on pense que les gestes de l’ostéopathe sont tous les mêmes, mais ils constituent un vaste répertoire d’action : massages, manœuvre de décollement, pompage des réservoirs veineux, étirement… Tous ces gestes ont le même objectif : permettre à la personne de retrouver sa mobilité avec le seul et unique outil : les mains.

Pourquoi consulter un ostéopathe ?

Depuis quelque temps, l’ostéopathie est devenue de plus en plus tendance et de plus en plus réputée. En France, la réglementation stipule que cette méthode est surtout faite pour soigner les troubles fonctionnels du corps humain, à l’exception des problèmes organiques qui requièrent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques. Mais dans notre quotidien, on consulte un ostéopathe montreal en cas de lumbago, sciatique, torticolis, entorse, migraines, troubles du sommeil, stress, constipation, diarrhées chroniques, ballonnements, brûlures d’estomac, nausées, séquelles de traumatismes, hypofertilité, règles douloureuses, otites, bronchites à répétition… En bref, tous les problèmes qui ne nécessitent pas une quelconque intervention peuvent être soignés par l’ostéopathie. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes optent pour cette technique. Pourquoi donc ? Sans doute en raison des bienfaits que cela procure. De plus, on n’a pas besoin de prendre des médicaments ou effectuer un dur régime, quelques séances de massage suffisent pour soulager la douleur du patient. En outre étant donné que le seul outil employé est les mains des professionnels, aucun effet secondaire n’est envisageable. Ainsi, en cas de problème, mieux vaut recourir à cette méthode incontournable, à la fois simple et pratique.

Comment se déroule une séance d’ostéopathie ?

De nombreuses personnes se demandent surement comment se déroule une séance d’ostéopathie. En effet, la consultation dure environ 45 minutes, mais ce délai varie en fonction du motif du rendez-vous. En principe, elle se déroule en trois étapes. L’anamnèse est la première étape de la consultation. Cela consiste en fait à analyser le problème du patient. Pour cela, l’ostéopathe à Montréal pose plusieurs questions à son patient afin de connaitre un peu plus ses antécédents médicaux, ses blessures ainsi que des maladies précédentes. Ces informations permettront au spécialiste de déterminer le problème et de trouver la solution la plus adaptée. La deuxième étape est l’examen et les tests cliniques. En principe, l’examen commence avec le patient debout, assis et allongé. L’examen doit être effectué afin de pouvoir déterminer le lieu et l’origine des douleurs du patient. Enfin, il y a le traitement ostéopathique. C’est le moment où le professionnel explique ce qu’il a trouvé, suite au diagnostic des douleurs et des symptômes. Par la suite, il va suggérer une solution pertinente afin de résoudre les problèmes. Dans tous les cas, l’expert ne doit utiliser que ses mains pour soigner les maladies.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !