vapotage sans nicotine

Cigarette électronique : je ne fume pas, je vapote

La cigarette électronique, le moyen le plus sûr pour réussir son sevrage tabagique

La cigarette électronique a très vite été adoptée par les fumeurs comme moyen efficace pour mener le combat contre le tabac. Face aux patchs et aux thérapies alternatives, la cigarette électronique a su fait preuve d’une efficacité remarquable. Les raisons de ce succès tiennent à ce que cette cigarette électronique reproduit en tout point les sensations du fumeur : geste, inspiration et expiration de la fumée, goût.

Grâce à son e-liquide dont on peut doser la quantité de nicotine, le fumeur, sur la voie du sevrage tabagique, peut, peu à peu, diminuer sa consommation jusqu’à un arrêt complet. Le temps pour atteindre l’objectif peut être plus ou moins long selon la dépendance dans laquelle était installé le fumeur. Il faut être patient et surtout ne pas vouloir avancer trop vite. À objectif irréaliste correspond bien souvent l’échec. En choisissant de diminuer très progressivement la proportion de nicotine contenue dans la cigarette électronique, le fumer va effectuer son sevrage à son rythme tout en conservant le geste de fumer.

La cigarette électronique, de fumeur à vapoteur

À ce moment du processus, le fumeur vapote un e-liquide sans nicotine. Le fumeur a cessé de l’être. Il est désormais vapoteur. C’est le vapotage plaisir, celui où l’on profite d’arômes et de saveurs choisis que l’on peut varier au gré de ses goûts, des moments ou encore des lieux.

Mais pour certains, le sevrage n’a pas atteint son terme. La dernière étape du sevrage tabagique par cigarette électronique, une fois la dépendance à la nicotine levée, est, dit-on, la nécessité de se déshabituer du geste.

La technique est quasiment la même que celle suivie dans le cadre du sevrage tabagique. Mais il s’agit cette fois de jouer sur les arômes contenus dans le e-liquide. On en diminue progressivement la proportion jusqu’à arriver à une base neutre sans saveur.

Mais la privation du geste reste toutefois difficile à acquérir. On conseille d’allonger les moments sans vapotage, de poser sa cigarette électronique dans un coin en s’interdisant son usage durant des périodes de plus en plus longues jusqu’à voir, là encore, son envie disparaître.

Il n’en reste pas moins que beaucoup de fumeurs, une fois devenus vapoteurs, restent vapoteurs. La cigarette électronique est maintenant vapote et ne contient plus de nicotine.

La cigarette électronique sans nicotine : le plaisir de vapoter

En tant que nouveau produit, la cigarette électronique a été perçue, dans un premier, comme une alternative à la cigarette. Aujourd’hui et plus encore demain, dans un monde sans cigarettes, la vapote va, quant à elle, s’installer comme un objet de plaisir.
Le vapoteur consomme en grande majorité un liquide totalement dépourvu de nicotine. Il choisit au sein des gammes proposées par son fournisseur le mélange qui lui convient. Une envie de sucré ? Une envie de fraîcheur ? Une envie de fruits ? Une émotion à exprimer ? Une envie de boisson rafraîchissante ? Une envie de thé ? Il y a toujours un e-liquide qui y répondra.

Et puis il y a le vapoteur créateur. Tel le mixologue qui crée à l’envi des cocktails aux mélanges inédits, le vapoteur peut lui aussi créer ses propres saveurs. Il suffit de se rendre dans la partie « Do It Yourself » de son fournisseur pour pouvoir réaliser son propre e-liquide. Et pourquoi ne pas lui donner un nom évocateur… Vapoter sans nicotine pour le plaisir est probablement la vraie vocation de la cigarette électronique.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !