Comment fonctionnent les lampes de blanchiment dentaire ?

Le blanchiment des dents à l’aide de lampes qui émettent des lumières accélérées se révèle être la meilleure solution professionnelle pour retrouver la blancheur des dents. Mais comment fonctionne vraiment la lampe ?

Depuis toujours, la méthode la plus classique pour blanchir les dents était les remèdes de grand-mère qui consiste à brosser les dents avec des bicarbonates de soude, de l’eau citronnée ou autre. Avec le temps, le résultat ne suffisait plus, ce qui a poussé les inventeurs à créer quelque chose de plus efficace et de plus performant.

Depuis, les techniques ne cessent d’être plus innovants et récemment, le moyen le plus efficace pour éclaircir les couleurs des dents est l’utilisation de l’énergie de la lumière et  des photosensibilisateurs. C’est une méthode encore peu connue, mais qui s’avère être très pratique et très rapide. Focus donc sur le système de blanchiment des dents avec des lampes.

Comment agissent les lampes de blanchiment ?

Le blanchiment des dents par lumière est une technique accélérée pour blanchir la teinte des dents. Connu également sous le nom de « power bleaching », c’est une solution qui fait usage d’un effet thermique de l’énergie lumineuse afin d’accélérer le processus de blanchiment dans les cabinets comme les dentistes ou les « bars à sourire ».

Les concentrations des produits utilisés durant le processus sont plus faibles et le traitement ne dure que très peu de temps.

C’est justement ce qui les avantage des autres moyens de blanchiment. Pour répandre la lumière sur les dents, des lampes de différents types sont utilisées : des lampes LED, plasma ou halogènes. En général, ce sont les lampes qui produisent des lumières bleues qui sont adaptées.

En fait, ces lumières disposent d’une onde plus longue, donc plus efficace afin de provoquer la réaction du peroxyde d’hydrogène. S’il n’y a pas des agents photosensibilisants, la lumière permet de chauffer les gels.

Comment fonctionne le blanchiment activé par la lumière ?

Il est important de savoir que les gels blanchissants ne s’activent pas vraiment s’il n’est pas mélangé avec des agents photosensibilisants. Ce genre d’activation nécessite l’usage d’une énergie lumineuse ou photon afin d’accélérer la division du peroxyde d’hydrogène en oxygène.

Tous les dommages liés à la procédure sont donc évités grâce  aux photosensibilisateurs qui consomment l’énergie lumineuse, qui elle ne produit pas de chaleur.

Ainsi, les déshydratations ou encore les sensibilisations des dents seront évitées. Avec cette solution, les patients n’auront plus besoin de suivre un régime après le traitement. Ce qui est souvent le cas après un blanchiment des dents classiques.

Vous n’aurez pas besoin de changer votre mode de vie suite à ce traitement. La durée du traitement dépend de la personne et de son habitude. En effet, il durera moins pour un fumeur par exemple ou encore ceux qui ont l’habitude de boire du thé et du café.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !