Emploi secteur santé

Quels sont les nouveaux emplois liés au secteur de la santé ?

Très peu concerné par le chômage, le secteur de la santé emploie déjà environ 2 millions de travailleurs et ce chiffre ne fait qu’augmenter. Avec le vieillissement croissant de la population et le besoin constant d’améliorer la qualité de la prise en charge des malades, de nombreux débouchés se créent chaque année : +61 000 emplois en 2021. Alors quels sont les métiers de la santé qui recrutent en ce moment ?

Que vous souhaitiez travailler dans le privé, le public ou la recherche, le secteur de la santé ne manque pas d’opportunités. MedTech, médico-social, libéral, milieu hospitalier… Des postes s’ouvrent pour tous les niveaux de compétence.

 Secteur de la santé : le médico-social a le vent en poupe

Les soins à domicile, le service à la personne, les établissements de prise en charge médico-spécialisés pour la petite enfance, les personnes handicapées ou âgées sont en plein boom. Pour exemple, l’aide à domicile devrait voir ses effectifs augmenter de 160 000 postes et avec la création de nouveaux EPHAD, on n’envisage pas moins de 340 000 nouveaux emplois crées d’ici à 2040.

Parmi les métiers les plus porteurs actuellement, nous pouvons citer :

  • Les aides-soignants (diplôme d’Etat)
  • Les gouvernants d’EPHAD (poste à responsabilités qui nécessite d’obtenir un diplôme de gouvernant d’hôtel avec une spécialisation santé)
  • Les éducateurs spécialisés (diplôme d’Etat également)

Notez que ce secteur requiert une attention toute particulière au niveau du service apporté, de nouvelles opportunités dans le management de la qualité des établissements spécialisés sont donc à prévoir.

La coordination au cœur du médical

Le secteur de la santé doit aussi s’adapter aux exigences des malades. Ces derniers préfèrent de plus en plus recevoir des soins à domicile plutôt que d’être hospitalisés sur une plus ou moins longue durée. D’ailleurs, ces nouvelles attentes profitent également aux hôpitaux qui y voient l’opportunité d’améliorer leur rentabilité en privilégiant la médecine ambulatoire.

Confirmant la tendance, l’APEC a notamment identifié deux métiers porteurs : responsable d’un service de soins à domicile et médecin coordinateur.

La diversification du secteur de la santé

Les métiers de la santé qualifiés de traditionnels tels que les médecins, les infirmiers, les masseurs-kinésithérapeutes, les orthoptistes, les sage-femmes et puériculteurs vont continuer de croître dans les prochaines années. En libéral, dans le public ou le privé, quel que soit le statut, les travailleurs de la santé devraient pouvoir profiter de cette nouvelle vague et ne pas manquer d’opportunités.

Mais le progrès technologique dans le secteur de la santé demandent de recruter également de nouveaux profils aux compétences bien spécifiques, ce sont les travailleurs de la MedTech.

Secteur de la santé et MedTech : un débouché florissant pour les futurs cadres

Environ 1300 entreprises sont déjà actives dans ce secteur en France. Elles travaillent sur des sujets divers telles que les nanotechnologies, l’optimisation de la performance des diagnostics ou encore les exosquelettes d’aide à la marche…  92% d’entre elles sont des PME qui recrutent des cadres et pas seulement des chercheurs. La MedTech est donc un secteur de pointe idéale pour les cadres qui ont besoin de donner plus de sens à leur carrière.

Santé et Big Data

Que ce soit dans les domaines de l’assurance santé, la pharmacie ou la biochimie, le besoin en ingénieur IT est croissant. La raison ? Tout simplement parce que le numérique tient une part de plus en plus importante. Objets connectés, impression 3D, intelligence artificielle et robotique… Tous ces sujets ont besoin de profils spécialistes des nouvelles technologies ou de compétences hybrides comme celles des bio-informaticiens.

MedTech et règlementation

Dans le secteur de la santé, les règlementations sont lourdes. Afin de pouvoir commercialiser facilement leurs nouveaux dispositifs médicaux, les entreprises de la MedTech sont en recherche de chargés d’affaires règlementaires. Ces spécialistes peuvent espérer obtenir un salaire annuel de 80 000 € brut selon l’APEC.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !