Retour de couches : qu’est-ce que c’est ?

Le retour de couches est un terme peut être peu racoleur pour désigner la période où les règles réapparaissent à la suite d’une gestation et d’un accouchement. Le corps doit se réadapter et préparer le retour des règles en périodes régulières.

On appelle le moment qui précède le retour des couches la période des « suites de couches », c’est-à-dire le retour aux cycles hormonaux normaux. Retrouvez le témoignage d’une jeune maman sur cet article pour plus de détails.

Les cycles normaux reprennent

Après l’accouchement, l’organisme prépare le retour de couches. Se met alors en place la période de réadaptation durant laquelle l’organisme recommence à sécréter des hormones : des œstrogènes et du progestérone. Chaque organisme féminin est différent, et on ne peut pas savoir précisément à quelle période se fera la première ovulation après l’accouchement. On appelle donc « retour de couches » les premières menstruations à la suite d’un accouchement.

Avant leur apparition, vous aurez normalement eu un « petit retour de couche », qui ne désigne non pas le retour des menstruations mais des petits saignements normaux des suites de votre accouchement, qui ne durent en général pas plus de quarante-huit heures. Pour plus de renseignements sur le petit retour de couche, cliquez ici.

retour-de-couches

Retour de couches différé pour les femmes qui allaitent

Il est très difficile de prédire la date exacte d’un retour de couches. Celui-ci varie en fonction de chaque femme, et plus encore entre celles qui choisissent d’allaiter et celles qui ne le font pas, car l’hormone sécrétée pendant l’allaitement retarde la période d’ovulation. On peut néanmoins donner une estimation pour les femmes qui n’allaitent pas : le retour de couches a lieu en moyenne entre six et huit semaines après l’accouchement.

Quelle contraception choisir après cette période ?

Avant le retour de couches, il s’agit de vous renseigner auprès de votre sage-femme ou de votre médecin pour savoir vers quel type de contraception vous tourner. En effet, on déconseille d’utiliser une pilule contraceptive jusqu’au retour des règles, et de plutôt avoir recours aux préservatifs.

De même, il vaut mieux attendre le retour de couches pour utiliser un stérilet, afin de ne pas déformer l’ovule. Pour plus de conseils pour choisir votre contraception, suivez ce lien.

Des règles plus abondantes à prévoir

Le retour de couches provoque un flux de menstruations plus abondantes que celles que vous aviez avant de tomber enceinte. La densité des menstruations et leur durée peut donc être un peu plus longue que d’habitude, mais il n’y a rien d’anormal à cela.

Nous vous conseillons donc d’opter pour toute cette période pour des serviettes ultra-absorbantes, qui sont conçues exprès pour les périodes qui suivent l’accouchement. Vous vous y sentirez plus en confort que si vous utilisez des serviettes « normales ». Par ailleurs, on déconseille pendant les premiers temps d’utiliser des tampons pour le retour des couches, pour éviter les infections.

retour-de-couches-serviettes

Un suivi même après le retour des règles

Nous vous conseillons de consulter une sage-femme ou un gynécologue environ six à huit semaines après votre accouchement, au cours d’une consultation post-natale. Ce spécialiste pourra vérifier que votre corps se remet correctement, et vous pourrez lui poser plus de question sur la période de retour de couches.

Par ailleurs, c’est lors de ce rendez-vous qu’il vous prescrira des séances de rééducation pour muscler à nouveau votre périnée. Cette rééducation a lieu auprès d’un kinésithérapeute. Ces séances sont prises en charge par la Sécurité Sociale et sont bénéfiques pour votre organisme, donc n’hésitez pas à les faire !

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !