Chaussures pour diabétique : quelles différences ?

Les diabétiques souffrent de plusieurs pathologies pouvant être lourdes de conséquences pour les pieds, ce qui exige nécessairement de les entretenir avec attention. En effet, des troubles comme l’hyperglycémie chronique détériorent les nerfs et les vaisseaux sanguins, accroissant ainsi les risques de coupures, d’échauffement ou d’infection. Aussi, l’artériopathie fait diminuer les vaisseaux sanguins, engendrant douleurs et gonflements, tandis que la neuropathie, endommageant les nerfs, a pour conséquence une dangereuse perte de sensibilité en cas d’infection ou de blessure. A cela peut s’ajouter une fâcheuse déformation des pieds en raison de ces troubles cités précédemment. Il est donc impératif d’acquérir des chaussures adaptées.

Les spécificités des chaussures pour diabétique

Il est idéal que les chaussures pour diabétiques soient souples et légères, et de préférence faites dans une matière permettant de faire passer de l’air entre son intérieur et son extérieur. Également, il va sans dire que la chaussure doit être solide et confortable tout en offrant un bon maintien. Aussi, tous les éléments susceptibles de provoquer des frottements du pied, comme les coutures et les plis, sont minimisés autant que faire se peut. De plus, on remarquera que la voûte plantaire doit être conçue de manière à absorber les chocs. Quant à la semelle, c’est bien son épaisseur et sa capacité à être antidérapante qui comptent le plus. Par ailleurs, toutes les zones les plus sensibles (languette, talon, extrémité avant, bords, contrefort) font l’objet d’un rembourrage spécial afin d’éviter toute pression ou frottement douloureux. Des marques spécialisées comme Chaussmart ou Podexpert peuvent vous proposer des chaussures présentant ces caractéristiques.

Les habitudes d’usage à prendre

Lorsqu’il est temps de passer à l’achat, mieux vaut essayer une paire en fin de journée. En effet, c’est le moment où l’on a les pieds les plus gonflés, ce qui constitue un bon test d’efficacité du produit. Une fois achetées, il est préférable de porter ses chaussures neuves toute une journée pour être sûr qu’elles ne vous causeront aucun désagrément. A l’issue de cette première journée, mais aussi de manière régulière par la suite, il vous faudra vérifier qu’aucun dommage visible ne sera apparu. Il est aussi vivement conseillé d’acquérir plusieurs paires, car, d’une manière générale, la variation quotidienne des chaussures portées est bénéfique pour l’entretien de ses pieds.

En définitive, une chaussure pour diabétique est conçue de sorte qu’aucun des éléments qui la constituent ne puisse affecter les pieds ni en superficialité. Cet avantage n’écarte cependant pas un usage rigoureux, à savoir une attention régulière pour veiller à ce que ces chaussures ne présentent aucun défaut permettant un potentiel endommagement. En effet, tout outil, aussi efficace soit-il, ne fait jamais advenir le risque zéro. On remarquera enfin, après observation des offres du marché, que la conception de ce type de chaussure n’exclut ni la variété des styles et des modèles ni la recherche esthétique.

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !