famille d’accueil pour seniors

La famille d’accueil pour seniors : une alternative aux Ehpads

La population dite du 3ème âge a connu ces dernières années, une augmentation significative. L’hébergement de cette génération de la population est devenu une source de problème. Il existe bien évidement de nombreuses solutions parmi lesquelles la famille d’accueil pour personnes âgées qui constitue de nos jours une réelle alternative à la maison de retraite médicalisée. Ce mode d’hébergement permet aux seniors de vivre dans un cadre chaleureux tout en réduisant leurs coûts. Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Famille d’accueil : pour qui, et quand ?

Ce type de famille d’accueil s’adresse aux seniors en perte d’autonomie, ne pouvant plus assumer de vivre seuls. Il s’adresse également aux personnes atteintes d’un handicap ou encore d’une maladie neurodégénérative, par exemple. La famille quant à elle est formée à l’accueil spécialisé par son département et reçoit un agrément pour une durée de 5 ans. Ceux-ci s’engagent au respect de la vie privée, à la santé et au bien-être de leurs pensionnaires.

Pour ce qui est du “quand”, choisir un hébergement en famille d’accueil pour personnes âgées peut s’avérer utile dans bien des contextes :

  • Avant ou après une période d’hospitalisation, pour assurer une transition en douceur,
  • En journée, quelques jours par semaine ou bien sur plusieurs semaines, pour permettre aux aidants actuels de se reposer,
  • Lorsque la perte de mobilité est trop importante, pour une durée indéterminée. La personne âgée est accueillie au sein du logement comme un membre à part entière de la famille.

Il est important de préciser l’accueil familial est encadré par un agrément. C’est le président du conseil départemental qui délivre l’agrément pour une durée de 5ans. La famille d’accueil doit suivre certaines conditions comme l’obligation que le logement d’accueil doit impérativement être décent et surtout compatible aux conditions des personnes accueillies (contraintes liées à l’âge, handicap). Les services, les conditions d’hébergement ne doivent pas mettre en péril la santé, le bien-être physique mais aussi moral, la sécurité des personnes accueillies.

Accueil familial : pourquoi ?

Comme on l’a vu, l’hébergement en famille d’accueil est modulable, mais c’est loin d’être son seul avantage.

La famille d’accueil offre un cadre de vie confortable et chaleureux et permet de ne pas déraciner vos proches de leur environnement actuel. Et oui : changer de domicile est une épreuve parfois difficile. Transiter d’un hébergement privatif à un autre s’avère beaucoup plus aisé que d’intégrer un établissement médicalisé. En plus, il est fréquent de trouver des familles d’accueil au sein de son département !

En famille d’accueil, la personne âgée est également moins sujette au sentiment de solitude puisqu’elle est entourée constamment par une famille, des enfants ou même des animaux. Cela crée un environnement propice aux échanges sociaux et contribue à développer le sentiment d’appartenance et l’estime de soi. Aussi, l’accueilli(e) est amené(e) à participer aux activités de la vie courante et aux repas au même titre que les autres membres de la famille et peut elle-même recevoir ses proches si elle le désire : c’est comme à la maison !

Pour finir, il est important de constater que le coût mensuel d’un accueil familial s’élève généralement à 1 078 € en moyenne, contre 2 à 3 fois plus dans un Ehpad. Il serait dommage de ne pas se renseigner !

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !