La radiothérapie dans le traitement du cancer – ce que vous devez savoir

Les malades de cancers sont nombreux à subir une radiothérapie en traitement unique ou en association avec d’autres procédés médicaux. Certains patients traités pourront ressentir des effets secondaires de la radiothérapie, plus ou moins lourds, en raison des rayonnements qui peuvent affecter les cellules saines. Pour bien se préparer à l’intervention, il convient de se renseigner sur les différentes étapes.

En quoi consiste la radiothérapie ?

La radiothérapie consiste à diffuser localement des rayons ionisants dans le but de détruire la tumeur. Il s’agit d’un traitement permettant d’empêcher les cellules cancéreuses de proliférer tout en préservant les organes et les tissus sains autour de la zone à traiter. La radiothérapie externe est la technique la plus utilisée contre les cancers. Ce traitement utilise un appareil appelé « accélérateur linéaire de particules » afin de diffuser un faisceau de radiations sur la zone concernée. Les radiations qui traversent la peau en profondeur irradient ainsi localement les cellules cancéreuses. Le radiothérapeute peut également procéder à la curiethérapie qui consiste à implanter directement la source radioactive dans la cellule cancéreuse.

Quels cancers peuvent être traités par la radiothérapie ?

La radiothérapie est prescrite à but curatif en traitement seul, ou en association avec la chimiothérapie ou une chirurgie. L’efficacité du traitement repose sur la dose de rayonnements administrée afin d’éviter l’apparition d’effets secondaires graves. Concrètement, la radiothérapie intervient dans le traitement des cancers gynécologiques et des cancers urogénitaux. Ce procédé est également utilisé pour détruire les tumeurs ORL qui se forment dans le larynx, le pharynx, la langue ou encore la bouche. La radiothérapie, en particulier la radiothérapie stéréotaxique permet également de cibler précisément la tumeur dans des zones délicates. Cette technique est principalement utilisée dans le traitement des tumeurs au cerveau. La radiothérapie métabolique qui consiste à ingérer un médicament radioactif est quant à elle effectuée en cas de cancer de la thyroïde.

Comment se déroule le traitement ?

Seule la curiethérapie nécessite une hospitalisation. L’intervention est réalisée par une équipe médicale composée d’un oncologue radiothérapeute, d’un physicien médical et d’un dosimétriste qui accompagnent le patient à chaque étape du traitement. La radiothérapie commence par le repérage de la tumeur. Le médecin procède à un scanner en vue de délimiter la zone à irradier et de préserver les organes et les tissus aux alentours. Les séances de radiothérapie externe se déroulent en ambulatoire, durant lesquelles le radiothérapeute définit la dose exacte de rayonnements à administrer. En cas de radiothérapie interne, le patient est placé dans une pièce équipée pour empêcher la diffusion des radiations.

Quelle est la durée du traitement de radiothérapie ?

Pour déterminer la durée et le nombre des séances d’irradiation, il faut prendre en compte certains facteurs. En effet, la durée du traitement de radiothérapie varie selon le type de tumeur, son emplacement, sa taille ainsi que sa propagation. La fréquence habituelle du traitement consiste en une séance par jour, quatre ou cinq fois par semaine pendant quelques semaines. En général, il faut compter entre 1 et 5 minutes pour une séance d’irradiation. La durée de la première séance s’avère toutefois plus longue afin que le radiothérapeute puisse calculer la dose exacte de radiation à émettre. En cas de radiothérapie externe, le patient a la possibilité de rentrer chez lui après la séance. Néanmoins, une hospitalisation de quelques jours est nécessaire dans le cas d’une radiothérapie interne afin d’éviter la contamination radioactive.

Quels sont les effets indésirables par la radiothérapie ?

Bien que la radiothérapie s’avère efficace contre les tumeurs, les radiations émises peuvent aussi affecter les cellules saines. En conséquence, le patient peut observer divers effets secondaires. Les conséquences les plus fréquentes d’un traitement par les rayons ionisants comprennent l’altération de la peau, une inflammation, une rougeur ou bien un œdème sur la zone traitée. La perte des cheveux fait aussi partie des effets secondaires courants. Les patients suivant un traitement de radiothérapie peuvent également ressentir une grande fatigue et une perte d’appétit. Les traitements des tumeurs de l’abdomen sont quant à eux responsables de troubles digestifs comme les maux de ventre, la constipation, la diarrhée, la nausée et les vomissements.

Source : Institut de radiothérapie Henri Hartmann

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !