prothèses auditives

L’intérêt de recourir aux prothèses auditives contre les acouphènes

Le recours à des prothèses auditives contre les acouphènes pose la problématique complexe liée aux acouphènes et à leur traitement.

Cette affection mal connue impacte plus d’un français sur quatre et peut aller jusqu’à gâcher le quotidien de ces personnes.

Quelles solutions existent pour y faire face, et quelles réponses sont apportées par les spécialistes de l’audiologie ? Pour le découvrir, il convient de s’intéresser à la possibilité d’utiliser des prothèses auditives contre les acouphènes.

Les acouphènes, qu’est-ce que c’est ?

La définition

Les acouphènes sont des sons fantômes, généralement des sifflements, d’intensité plus ou moins élevée, qui sont perçus par la tête, par une ou par les deux oreilles. Ces sons gênants sont dits fantômes car ils n’émanent d’aucune source extérieure à la personne qui les perçoit.

Ils peuvent être graves, aigus ou évoquer des bourdonnements. Ils peuvent aussi être de nature fluctuante ; on parle alors d’acouphènes mixtes. Susceptibles d’entraver l’endormissement dans certains cas, ils affectent l’humeur et partant, la sociabilité en raison de leur caractère gênant.

Leur intensité varie par ailleurs avec l’état émotionnel des personnes qui en souffrent.

Les causes de l’affection

Les causes des acouphènes ne sont pas précisément définies. Au nombre de celles identifiées, figurent un traumatisme auditif, certains traitements médicamenteux ou encore l’âge tout simplement. Cette affection touche 16 millions de personnes en France.

Selon des études, les acouphènes seraient en rapport avec un regain anormal de l’activité des neurones liés aux voies auditives, à la suite d’une détérioration de cellules de l’oreille interne. Le son perçu serait alors dû à une mauvaise interprétation de cette hyperactivité par le cerveau.

Opter pour les prothèses auditives contre les acouphènes

En l’état actuel des choses, aucun traitement ne permet de soigner les acouphènes. Le recours à des prothèses auditives contre les acouphènes peut cependant apporter du soulagement aux personnes affectées.

L’intérêt de la solution

Avec un examen d’acouphénométrie, il est possible de déterminer avec précision l’intensité des acouphènes chez une personne ainsi que le taux de perte d’audition dont elle souffre. La solution consistera ensuite à se servir de la prothèse auditive pour générer du bruit blanc sur les mêmes fréquences que les acouphènes.

Cette solution qui consiste à recourir à des prothèses auditives contre les acouphènes, est dénommée Tinnitus Retraining Therapy. Sa pertinence s’explique par le fait que les acouphènes peuvent s’accompagner ou être dus à une perte d’audition.

La correction de la perte d’audition, qui permet d’entendre à nouveau des bruits légers que l’on ne percevait plus, étoffe le spectre des sons perçus et permet alors de réduire l’intensité des acouphènes. Cette solution peut les faire disparaitre dès l’installation de l’appareil auditif.

Elle permet donc simplement de masquer les acouphènes grâce aux sons qu’il est à nouveau possible de percevoir. Des dispositifs spécialisés permettent aujourd’hui de mettre en œuvre cette solution qui consiste à corriger la perte d’audition tout en masquant les acouphènes.

Pour masquer les acouphènes, ils génèrent :

  • Des sons de la nature : le bruit d’une chute d’eau ou le vent dans les arbres par exemple ;
  • De la musique fractale : il s’agit de sons aléatoires, destinés à induire une détente ;
  • Des sons de diverses bandes de fréquence.

Pour tous ces sons, il est possible de moduler leur type et leur intensité ou encore de les arrêter. Une connexion avec un smartphone permet par ailleurs d’accéder à un vaste registre de sons disponibles en ligne. Ces possibilités sont offertes par les appareils des grandes marques du secteur de l’aide auditive :

  • La marque Widex, grâce à son programme dénommé Zen, produit une stimulation auditive à l’aide de sons répétés et amplifiés. Elle propose d’autre part des exercices à effectuer afin de parvenir à un sommeil reposant ;
  • Chez la marque Phonak, la solution proposée pour combattre les acouphènes passe par la technologie Tinnitus Balance qui combine les fonctionnalités d’aide auditive et de générateur de bruit. Pour son fonctionnement, l’appareil peut être réglé à distance ;
  • La marque Signia propose quant à elle un générateur de bruit qui, grâce à une multitude de canaux, permet de détourner l’attention du porteur de la prothèse, de l’acouphène vers un autre son. Sur ces dispositifs, il est possible d’activer ou de désactiver la fonctionnalité d’aide auditive.

Un intérêt limité

Bien que l’effet des prothèses auditives contre les acouphènes soit appréciable dans la majorité des cas, il n’apporte un soulagement que pour 80% des personnes concernées. En effet, les acouphènes ne sont pas systématiquement associés à une perte auditive.

D’autre part, si le port d’une prothèse auditive soulage les personnes atteintes d’acouphènes, celles-ci doivent enlever leur appareil, notamment pour la nuit. Certes, l’intensité des acouphènes est alors bien moins élevée, mais ils reviennent dès lors que l’appareil auditif est enlevé.

Si leur effet reste perfectible, l’utilisation des prothèses auditives contre les acouphènes induit néanmoins une amélioration de la condition d’une majorité des personnes qui souffrent de cette affection (plus d’informations sur 1appareilauditif).

Avatar

Toute l'équipe astuce-santé vous souhaite la bienvenue, cher internaute en quête de réponses. Et des réponses, nous en avons plein notre besace puisque nous veillons à communiquer, via les articles publiés sur ce blog, un maximum d'informations fiables et vérifiées concernant la santé, de l'alimentation jusqu'aux pratiques médicales dans tous leurs états. Peut-être cherchez vous à comprendre l'origine de vos maux ? Ou peut-être voulez-vous simplement en savoir plus sur les astuces à appliquer au quotidien pour être en bonne santé ? Nous vous souhaitons une agréable lecture et, le cas échéant, un bon rétablissement !